7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 15:24

Un commentaire que j'ai posté sur le site de l'Humanité (0) en réaction à son dossier sur Monsanto, constitué à l'occasion du film « Le monde sur Monsanto » . Forcément, il y a quelques passages repris mot pour mot d'articles d'Imposteurs. Désolé pour les redites. 

000diable.jpg


J'ai beaucoup de respect pour le journalisme militant, mais je pense aussi que militantisme , rigueur et bonne foi ne sont pas incompatibles ! La dénonciation obsessionnelle dans ce pays de la « pieuvre » Monsanto et le comploïte aiguë qui va avec ont le don de m'exaspérer. Pour commencer , Mme Robin est peut-être une journaliste aguerrie, mais elle a quelques antécédents fâcheux : vous devriez relire ce qu'écrivait en 1995 à propos de son reportage « Voleurs d'yeux » un journal que vous connaissez sans doute bien : l'Humanité (1). MM Robin s'est également illustrée en produisant pour Arte un reportage complaisant sur le paranormal…Compte tenu de ces faits, on devrait s'attendre à un minimum de recul et de prudence sur ses allégations. Pensez-vous . Puisqu'il s'agit des OGM et de la cause « héroïque » du chouan du Larzac , on est prié de gober n'importe quoi.  Désolé de ne pas croire que MM Robin a vraiment fait son enquête sur «La demande de cet agriculteur indien (qui)ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd » (quelle démagogie !) , et il y a de quoi être un peu sceptique lorsqu'elle  assure qu'avant son enquête, elle était intoxiquée par la propagande pro-GM ! Il faut quand même reconnaître que le risque d'être intoxiqué, non pas par le MON 810, mais par la propagande de Monsanto est voisin de 0 en France. De qui se moque-t-on ?

Parlons donc de Monsanto : Si elle ne produisait pas d'OGM qui font l'objet de tous les fantasmes, qui connaîtrait en France cette firme qui fait 7 Milliards de dollars de CA annuel ? ce qui n'est certes pas négligeable mais qui ne la classe même pas au 500ème rang mondial des firmes multinationales , (et qui la classerait au mieux au 50ème rang des groupes français) .
Peut-on imaginer qu'avec 600 millions de bénéfices (dont elle doit reverser une bonne partie à ses actionnaires, la plus grande partie étant certainement réinvesti pour ses besoins d'expansion dénoncés et dans la recherche, extrêmement coûteuses), elle a les moyens de soumettre la terre entière, de faire et défaire les lois, d'acheter les politiciens de la terre entière, de soumettre la communauté scientifique , les revues scientifiques, des syndicats agricoles, les journalistes etc…
Vous pensez peut-être qu'on met à sa botte un président des USA qui donne des conférences privées à 100.000 $ en lui offrant un briquet ou un week-end gratuit au formule 1 ?  Arrêtons ces délires !

Une recherche à ce jour sur Google avec "Total" & "pollueur" donne 75 000 occurences.Une recherche avec "ITT" & "coup d'état" (2) donne 12 300 occurences. Une recherche avec "Monsanto" & "danger" donne 475 000 occurences. Comme quoi la dénonciation des grandes firmes n'est pas proportionnelle aux capacités de nuisance de celles-ci.

Et le gros hic, c'est qu'avec une naïveté touchante, MM Robin souligne par ailleurs pour bien mettre en évidence la dangerosité de ses produits : « En 2002, Monsanto a été condamnée par la justice (US) à lui verser 700 millions de dollars pour avoir dissimulé pendant des décennies la dangerosité des PCB » (ce que je n'ai pas vérifié)…
Monsanto fait la loi mais se fait condamner par ceux qui appliquent les lois. Cherchez l'erreur.

« Monsanto a mis en coupe réglée les paysans du monde entier, grâce à une arme ingénieuse : les brevets. Ce droit de propriété intellectuelle oblige les paysans à acheter les semences d'une année sur l'autre. » Comme c'est ingénieux ! Et surtout comme cette fausse candeur est horripilante ! Ainsi dans une contrée aussi hostile que la France où les cultures OGM sont marginales (jusqu'à leur interdiction par notre « brave » Sarko), 58% des semences sont achetées pour le blé, 75% pour le colza , 100% pour le maïs et le tournesol (3) . Pour ces deux cultures , les semences sont pourl 'essentiel des hybrides pour lesquels  l'agriculteur n'a pas intérêt à ressemer sous peine de perdre les qualités et l'homogénéité des plantations et doit donc racheter à chaque fois ses semences. Pour le colza, 31% des semences sont hybrides . Si les agriculteurs acceptent cette dépendance , faut-il croire que c'est uniquement pour gonfler les bilans les grands semenciers ? Prendrait-on tous les agriculteurs pour des imbéciles, par hasard ?

Monsanto, « l'un des plus grands pollueurs de l'ère industrielle », sans blague ? Vous n'avez peut-être
pas entendu parler de Bophal, de Sévéso, d'AZF Toulouse, des marées noires etc… ? C'était Monsanto, tout ça ? Monsanto a produit des dioxines, du « Pyralène »,certes ? Vous imaginez peut-être que Monsanto est la seule à en avoir produit ? Recherchez donc les accidents liés à la fabrication de PCB et vous verrez si Monsanto arrive au premier plan.

Vous citez Nicolas Hulot qui a signé la préface de son livre : « Son livre n'est pas un pamphlet nourri
de fantasmes ou de ragots, prévient Nicolas Hulot dans la préface. Il fait surgir un réel terrifiant. » 
Celui fait allusion dans sa préface au fameux « agent orange » , Vous ne voyez pas un certain cynisme dans le fait d'exhumer les morts de la sale guerre du Vietnam pour la cause anti-OGM ? C'est aussi grotesque que dire  « comment faire confiance à l'aspirine qui a pour la première fois été produite industriellement par Bayer, la firme qui a aussi mis au point le gaz moutarde ! »
 
Le Round-Up n'est pas un produit inoffensif pour le milieu acquatique , et plus persistant dans l'environnement que ne l'avait affirmé cette firme . En outre, il pourrait avoir des effets sur la santé humaine et le site de Round-Up recommande de se munir de protections lorsqu'on le manipule. Mais encore une fois, qui s'est particulièrement ému du Round-Up avant que ne soient élaborés les PGM résistantes au Round-Up ? Faut-il encore jouer les naïfs ? Vous connaissez beaucoup de produits phytosanitaires totalement sans danger pour la faune et pour l'homme ? Il y a en a de beaucoup plus toxiques que le Round-Up, et il y en a même parmi les traitements utilisés dans l'agriculture biologique !  Allez-vous pétitionner pour faire interdire ceux-ci ? Que comptez-vous faire ? Revenir aux techniques agricoles du néolithique ? Peut-être est-ce votre conception nouvelle du socialisme ?

Il n'est donc pas nécessaire de donner dans l'angélisme pour comprendre que la dénonciation obsessionnelle et monomaniaque de Monsanto s'explique avant tout par une hostilité de principe aux OGM.

Passons rapidement sur les questions d'évaluation scientifiques des OGM abordées par Marie-Monique Robin. Passons sur l'affirmation «  quand on magne une plante BT, on mange de l'insecticide. »
Il est vrai qu'elle est loin d'avoir le monopole de ces absurdités .  Elle n'a visiblement pas compris le principe d'équivallence en substance utilisée pour l'évaluation des OGM (4). Persuadée, en gros , que « les OGM, c'est pas naturel » , ce principe d'évaluation est pour elle inconcevable . Dans son interview , cette référence quasi métaphysique à la nature transgressée est omniprésente :franchissement de la barrière des espèces . Elle utilise même la parabole du canon à gènes, « une arme » « la guerre » faite aux pauvres plantes qui résistent « et c'est bien normal ». Combien de gens vont succomber à la terreur devant une telle description apocalyptique, alors que les OGM n'ont encore jamais tué une seule personne ou un seul boeuf, malgré 120 millions d'HA actuellement plantés et consommés dans le monde ?Ah oui, évidemment les paysans qui se suicident en Inde .... 
Des sites 
anti-OGM n'hésitent pas à écrire « les OGM tuent en Inde ». Encore, une fois, on fait preuve d'un certain cynisme pour mieux désigner un coupable qui n'est pas pour grand chose dans ce drame .
En cherchant sur Internet, on trouve des chiffres qui varient de 1 à 15. Lesquels sont les bons ? Par ailleurs ignorez-vous la sécheresse terrible qui a frappé les régions de la ceinture du coton ? Certes, les OGM en question ne sont pas conçus pour résister à la sécheresse , contrairement à d'autres qu'on tente de mettre au point ? Plébisciterez vous ces derniers ? D'autre part, beaucoup de paysans indiens sont endettés. Beaucoup de paysans français aussi. Connaissez-vous le taux de suicide dans le
milieu rural en Bretagne, région pourtant « libre d'OGM » ? Direz-vous que parce qu'un paysan qui n'arrive pas à payer les traites de son tracteur se suicide , « les tracteurs tuent les paysans bretons » ?

Le plus fantastique après tout ça, c'est lorsque vous citez MM Robin : « L'autosuffisance alimentaire
repose sur la biodiversité. Or les OGM de Monsanto vont à l'encontre de cette règle, c'est le contraire de la sécurité alimentaire », tranche Marie-Monique Robin, qui précise : « Je ne suis pas contre les OGM, je suis contre ceux de Monsanto. » Et vous avalez ça sans sourciller !!!!  La journaliste se serait donc convaincue que seuls les OGM de Monsanto représentaient une offense à mère nature, une menace pour la bio-diversité et pour la sécurité alimentaire, mais pas ceux des concurrents ? Comment peut-on croire à de pareilles billevesées ?
C 'est à cause de l'hostilité aux OGM liée à de véritables superstitions que l'on a construit cette image de Monsanto , le diable personnifié. La plupart des anti-OGM ne connaissent même pas le nom d'une autre firme produisant des OGM. Ce n'est pas la connaissance du passé de Monsanto qui fonde l'hostilité générale aux OGM , c'est exactement l'inverse. 

Je suggérerai aux journalistes de l'Humanité de se faire éclairer sur cette question par des
scientifiques qualifiés (et il y en a au PC), plutôt que de prendre pour argent comptant ce genre de
littérature sensationnaliste.

Anton Suwalki
Notes :
(0)
http://www.humanite.fr/2008-03-05_Societe_Monsanto-menace-sur-la-biodiversite

(1) http://www.humanite.fr/1995-09-19_Articles_-Un-reportage-sous-le-feu-de-la-critique
(2) impliqué dans le coup d'état chilien en 1973
(3) Source INRA
(4) Voir une critique détaillée de ces aspects scientifiques du documentaire  sur le site de
l'AFIS:
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article832

 

Partager cet article

commentaires

canardos 10/03/2008

et l'huma a publié ta lettre?

j'ai cherché mais pas trouvé.

delphine 04/04/2008

Hum! j'aurais pas dit mieux.

delphine 04/04/2008

je parle de ton article bien sur

sigmund 02/05/2008

Remarquable !

Avez-vous envoyé ce commentaire aux radios, télés et autres organes d'informations où les dithyrambes pro-MMR ont été unanimes de la part de journalistes souvent assez désinformés (je n'ose dire "paresseux" ?), mais pas forcément malhonnêtes : ils ne demandent parfois qu'à avoir des infos solides à peu de frais.

Les vôtres pourraient parfaitement remplir ce rôle pour que cesse le spectacle lamentable de cette triste manipulation.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog